Partenaires                    

Le trial

Le but du trial est le franchissement d'obstacles, en faisant appel à la maîtrise du vélo, à l'équilibre, à la puissance, sans poser le pied à terre.

 

Règlement

Les compétitions de trial à vélo se déroulent en outdoor ou indoor de la même façon. Selon la compétition, on trouve de 4 à 6 zones environ, à parcourir 3 à 5 fois, dans lesquelles les concurrents, chacun à leur tour, essayent de franchir les obstacles tels que rochers, talus, racines, etc, en posant le moins possible de pieds à terre. Tous les pilotes évoluent successivement dans les mêmes parcours appelés zones. Mais selon leurs qualités de pilotes, ils évoluent dans des tracés différents. Il existe plusieurs niveaux de difficultés allant de débutant à élite. Dans ces zones, un ou plusieurs commissaires comptabilisent le nombre de pieds posés par le concurrent et attribuent un total de points (voir tableau). Chaque concurrent porte un petit carton sur lequel le commissaire poinçonnera le nombre de points attribués au pilote. À la fin de chaque tour, le pilote donnera sa carte au bureau des inscriptions qui totalisera le nombre de points et ce bureau fera le total des points obtenus sur le total des tours. Le pilote vainqueur sera le pilote ayant le moins de points.

Pénalités

  • 1 pied = 1 point
  • échec = 5 points
  • Temps imparti pour franchir une zone : 2 minutes 30 secondes ou 2 minutes (suivant les règlements)

 

En France, en UFOLEP, le temps est de 2 minutes et au bout de ces minutes, si le pilote n'est pas sorti de la zone, il reçoit la pénalité maximale (5 points). En FFC, le pilote peut continuer sa zone après les 2 minutes 30 imparties mais il se voit attribuer 1 point de pénalité par tranche de 15 secondes supplémentaires. La Fédération française de cyclisme (FFC) est la plus importante fédération de trialistes vélo, mais l'UFOLEP regroupe également beaucoup de pilotes, surtout dans le sud de la France.

 

Est défini comme échec

  • 2 pieds en même temps
  • Chute

 

 

Le vélo

 Il existe deux types principaux de vélos de trial : les VTT Trial aux roues de 26 pouces, et les vélos de trial aux roues de 20 pouces.

  • un cadre spécifique à la catégorie de vélo choisi : pour un vélo avec des roues de 20 pouces, le cadre s'apparente à celui d'un BMX, en plus long et pour un vélo avec des roues de 26 pouces, le cadre ressemble à celui d'un VTT habituel, malgré une « selle » plus basse ou inexistante, un boîtier de pédalier plus haut et une position debout obligatoire.
  • un faible poids : 7 à 9 kg (avec pédales) pour les vélos haut de gamme,
  • une géométrie spécifique : un empattement allongé, environ 1 080 mm pour les vélos modernes,
  • un poste de pilotage réhaussé et un guidon élargi (environ 720 mm), des bases arrières raccourcies (environ 380 mm), et sur les vélos récents, un boîtier de pédalier réhaussé de quelques centimètres par rapport à la ligne horizontale et virtuelle reliant les axes des roues (en moyenne 60 mm plus haut que cette ligne actuellement),
  • une seule vitesse (en 20 et 26 pouces) ou alors très peu (en 26 pouces, pour les anciennes générations, dû à l'ancien règlement imposant six vitesses),
  • pas de selle pour faciliter le déplacement du pilote, ou une selle symbolique,
  • un vélo très rigide : pas de suspension,
  • un petit plateau (18 dents généralement) et un pignon légèrement plus petit,
  • un « sabot », sorte de plaque métallique le plus souvent non existante sur des 26 pouces, située sous le plateau de façon à le protéger des chocs.

Le Club                             
Le Trial                               
Le Cross Country              
La Ronde des Roches         
Inscriptions 2017-2018
Accueil